Société d'Histoire Naturelle Alcide-d'Orbigny

Aeshna

Grande aeschne - (L., 1758)

Aeshna grandis

Photo : Ivan Kruys Cliquez sur l'image pour l'agrandir
Photo : Ulla Kruys Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Espèce commune. Elle est présence dans le tiers ouest du département et le sud du Livradois et du Forez. Cette espèce d’altitude affectionne les tourbières, les marais, les lacs.... Elle a même été notée plusieurs fois sur les petits ruisseaux de montagne. En dessous de 600 m, elle devient beaucoup plus rare sur des étangs bordés de végétation (Servant, 555 m).
Non trouvée sur les chaux qui se trouvent pourtant en bordure orientale de son aire de répartition. Non retrouvée dans le nord-est du département : Aubusson et Vollore-Montagne (Francez, 1993).

Confusions possibles : avec A. isoceles plus précoce et plus en plaine mais qui n’a pas les ailes fumées et dont les yeux sont verts.

Phénologie : de fin juin à fin octobre ; pic début août.

Répartition altitudinale : 89 sites de 380 m (étang de Montcel) à 1290 m (la Fontaine salée) ; pas de pic.

Cartographie dans le département du Puy-de-Dôme

Cercles : données A.-J. Francez.
Ronds noirs : données F. Bronnec.
Ronds gris : autres données, Brugière (1986), Leroy (2001, 2005), SLO (2001), groupe Sympetrum (C. Deliry) et J.-P. Barbarin, E. Boitier, J. Frat, B. Gilard, R. Legrand, G. Thompson, M. Verges (comm. pers., 2006).
Chaque rectangle correspond à une demi-carte au 1/25000 (IGN série bleue).

Article de Thibaut Delsinne, mercredi 9 mars 2016